Recherche

Pourquoi choisir l’alternance ?

5 raisons de choisir l’alternance :

  • Acquérir une véritable expérience professionnelle
  • Suivre une formation qui allie théorie et pratique
  • Réussir votre insertion professionnelle
  • Bénéficier des avantages du statut de salarié
  • Bénéficier d’une formation gratuite et rémunérée

Pour être alternant à l’ESA vous devez :

  • Avoir participé aux journées d’information, de validation de projet professionnel et de formation organisées à l’école.
  • Avoir conclu un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation avec un employeur.

L’ESA vous aide dans votre recherche d’entreprise :

L’ESA organise 3 journées « starter » entre février et juin. L’objectif est d’aider les candidats à une formation en alternance dans leur recherche d’entreprise. Ces journées sont l’occasion de vous informer sur les modalités de la formation, de préparer vos démarches auprès des entreprises et d’entrer en contact avec les entreprises partenaires de l’ESA.

Contrat d’apprentissage ou de professionnalisation ?

Selon votre âge et votre formation, l’alternance est accessible sous deux contrats possibles :

  • Le contrat d’apprentissage pour les jeunes de 16 à 25 ans (jusqu’à 30 ans en Pays de la Loire)
  • Le contrat de professionnalisation pour les jeunes de 16 à 25 ans et les demandeurs d’emplois de plus de 26 ans
Le contrat d’apprentissage

Être apprenti au CFA de l’ESA, c’est :

  • Suivre une formation tout en étant rémunéré par l’entreprise
  • Poursuivre ses études supérieures et obtenir le diplôme de son choix
  • Enrichir son CV pendant ses études pour une recherche d’emploi performante
  • Profiter du suivi d’une équipe pédagogique
  • Réussir son insertion professionnelle
  • Bénéficier du réseau de l’ESA

Le contrat

Le contrat d’apprentissage est un contrat à durée déterminée. L’employeur s’engage à une formation professionnelle complète du jeune en le rémunérant. La formation a lieu en entreprise et au CFA de l’ESA.

Le contrat d’apprentissage débute par une période d’essai de 2 mois. Il précise 3 éléments :

  • le diplôme préparé
  • la durée
  • le salaire

Il commence au plus tôt 3 mois avant et au plus tard 2 mois après la date de début de la formation. Il ne peut être signé que sous réserve de l’avis favorable du CFA entre le 1er juillet et le 30 novembre de l’année d’entrée en formation.

La rémunération

– de 18 ans De 18 à moins de 21 ans 21 ans et +
1re année 25% du SMIC 41% du SMIC 53% du SMIC
ou du minimum conventionnel
2e année 37% du SMIC 49% du SMIC 61% du SMIC
ou du minimum conventionnel
3e année 53% du SMIC 65% du SMIC 78% du SMIC
ou du minimum conventionnel


Source : Ministère du Travail, des Relations sociales et de la Solidarité

Faites des simulations de salaires en fonctions de votre profil

La sécurité sociale

L’apprenti bénéficie de la couverture sociale des salariés de son entreprise (régime général ou Mutualité sociale agricole) ainsi que des droits à la retraite et les allocations Pôle Emploi liés à la pratique professionnelle.

Les frais de scolarité

Les coûts de formation sont essentiellement pris en charge par :

  • Le Conseil régional des Pays de la Loire
  • Le Fonds Social Européen
  • L’impôt (taxe d’apprentissage).

Les employeurs participent financièrement aux frais de scolarité de leurs apprentis en reversant tout ou une partie de leur taxe d’apprentissage (pour les structures privées assujetties)  ou une contribution annuelle (pour les organisations publiques).

Conditions d’admission

  • Avoir entre 16 et 30 ans à la date de signature du contrat d’apprentissage.
  • Justifier d’un niveau scolaire minimum en fonction de la formation choisie. (Voir fiche formation)
  • Être apte au travail dans la spécialité choisie. Faire établir un certificat d’aptitude au travail. Il est délivré obligatoirement par la Médecine du Travail de l’entreprise d’apprentissage. A fournir lors de la signature du contrat avec l’employeur.
  • Établir un dossier de validation de projet professionnel auprès du CFA. Puis se présenter à l’une des journées d’information et de validation du projet professionnel organisées par le CFA de l’ESA à partir de janvier.

Le contrat entre l’apprenti et le maître d’apprentissage ne peut être signé qu’après avis favorable pour l’entrée au CFA de  l’ESA.

L’ESA dispose du premier CFA (Centre de formation par apprentissage) des Pays de la Loire.

Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail en alternance qui permet l’acquisition d’une qualification professionnelle reconnue.

Conditions

  • Avoir entre 16 et 25 ans ou être demandeur d’emploi de 26 ans ou plus
  • Avoir conclu un contrat de professionnalisation avec un employeur

Il est possible d’allier une formation à distance avec un contrat de professionnalisation. Le stagiaire bénéficiera alors d’une rémunération en plus du financement de sa formation par l’entreprise d’accueil.

Rémunération

Si qualification < bac professionnel Si qualification > ou = bac professionnel
Moins de 21 ans 55% du SMIC 65% du SMIC
21 ans et plus 70% du SMIC 80% du SMIC
26 ans et plus SMIC ou 85% de la rémunération minimale conventionnelle ordinaire SMIC ou 85% de la rémunération minimale conventionnelle ordinaire

Dans le cadre d’un contrat de professionnalisation, les frais de formation sont pris en charge en totalité ou en partie par l’employeur.

Le contrat

Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail en alternance à durée déterminée (incluant une période d’essai de 1 mois) ou indéterminée avec une action de professionnalisation. Il s’agit d’un contrat écrit, enregistré par la Direction Départementale du Travail, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, DDTEFP, ou par l’Inspection du Travail, de l’Emploi et de la politique Sociale Agricole, ITEPSA, pour les entreprises relevant du secteur agricole.

La formation doit débuter dans les deux premiers mois du contrat. L’échéance du contrat en CDD doit être en rapport avec la date de reconnaissance de la qualification.

Offre de formations en alternance

BTS Productions Animales
BTS Agronomie et Productions Végétales
BTS Aménagements paysagers
BTS Analyse, Conduite et Stratégie de l’Entreprise agricole
BTS Production Horticole
BTS Technico-commercial

Responsable de centre de profits en distribution

Licence Professionnelle Aménagement Paysager
Licence Professionnelle Management de l’Entreprise Agricole
Licence Professionnelle Management des Activités Commerciales
Licence Professionnelle Marketing et commerce international des Vins de Terroir
Licence Professionnelle Productions Animales : métiers du conseil en élevage
Licence Professionnelle Agronomie : Productions végétales

Agricadre

Ingénieur 3e, 4e et 5e année