Recherche

De l’accueil à l’accompagnement

Franchir le cap des études supérieures…

L’ESA a mis en place un dispositif d’accompagnement afin d’aider les étudiants dès l’entrée à l’école :

  • Accueil des promotions d’étudiants par les responsables de programmes et de formation (explications sur le déroulement de la formation, visite des locaux, distribution du guide des études…) et par le BDE (Bureau des Étudiants).
  •  Suivi rapproché des étudiants par groupes par un responsable de formation, interlocuteur privilégié pour les aspects pédagogiques (conseils en cas de difficultés, mise en place de cours de soutien ou d’études surveillées pour aider l’étudiant à prendre un rythme de travail régulier…).
  • Aide personnalisée aux nouveaux étudiants :
    • Ingénieur ESA

En début d’année, chaque étudiant a un entretien personnalisé pour :

  • l’aider à s’adapter à un nouvel environnement,
  • discuter de son mode de fonctionnement et d’apprentissage,
  • parler de la gestion de son temps et de la définition de ses priorités.

Au cours de la discussion des objectifs sont repérés, discutés, fixés en vérifiant qu’ils sont réalisables. Après une première rencontre, l’étudiant est libre de continuer ou non l’accompagnement.

  • BTS

Après chaque conseil de classe, chaque étudiant a un entretien individuel avec le responsable de formation afin de faire un bilan de sa progression, de l’alerter, de le conseiller.

Dispositifs de réorientation

Si en dépit de ces dispositifs, pour cause d’échec ou d’erreur d’orientation, un étudiant doit se réorienter en cours de cursus, il bénéficie de l’aide de son responsable de formation. Il peut aussi faire appel au service information et orientation de l’école, pour l’aider à faire le point sur les passerelles qui s’offrent à lui au sein même de l’ESA ou à l’extérieur. Des parcours ont ainsi été identifiés et construits avec nos partenaires universitaires pour permettre ces réorientations.

Construire son projet personnel et professionnel

En cours d’études, l’ESA aide les étudiants à définir ou préciser leur projet professionnel. Il existe des démarches collectives auprès des groupes et des accompagnements personnalisés : échanges avec la responsable des stages, choix des modules au sein d’un cursus avec l’aide du responsable d’année en formation d’Ingénieur, rédaction de courriers de recommandation…

Aide à l’orientation pour les parcours par étapes

Les parcours d’études se construisent parfois par étapes selon l’évolution du projet professionnel. Pour cette raison, l’école organise des présentations spécifiques des parcours d’études réalisables à l’intérieur même de l’ESA. Par exemple, présentations des poursuites d’études en licence pro, EED, Ingénieur aux étudiants de BTS.
Ainsi :

  • En BTS : 40% des étudiants poursuivent leurs études
  • En Licence professionnelle : 15% des étudiants poursuivent leurs études
  • En Agricadre : 15 % poursuivent leurs études.

Aide à l’émergence du projet professionnel

Le meilleur moyen de faciliter l’insertion professionnelle est de multiplier les prises de contact avec les milieux professionnels afin de fournir aux étudiants des éléments pour confirmer ou infirmer leurs orientations professionnelles.
Les stages :
Progressifs en fonction de l’expérience et de l’âge des étudiants, ils sont des opportunités de :

  • constituer des premières expériences professionnelles
  • de découvrir et valider des orientations de métiers
  • de commencer à se constituer un réseau.

Les études pour les entreprises :
De multiples études de « cas réels » sont faites avec les étudiants en réponse à des demandes de commanditaires professionnels : études techniques, études de marchés, études de filières, etc.
L’information sur les métiers et les entreprises :

  • Témoignages des professionnels qui interviennent pendant les différents cursus et qui, à cette occasion, partagent leurs expériences, présentent leur métier…
  • « Forum du stage, de l’alternance et du 1er emploi » : durant une journée, les entreprises présentes rentrent directement en relation avec les étudiants, répondent à leurs questions, recueillent des CV pour des stages ou emplois…
  • « Journée des métiers » : en Ingénieur ESA et en Agricadre, les alumni viennent présenter les emplois qu’ils occupent et les structures dans lesquelles ils travaillent.
  • Modules de préparation à la recherche d’emploi
  • Exercices de rédaction de CV et d’entretiens d’embauche réalisés avec des cadres ou des jeunes retraités d’entreprises.

Les associations d’Alumni
L’Association des Ingénieurs ESA et l’association Ingénia (regroupement des associations des diplômés des écoles du réseau Fésia) offrent un service d’aide à l’emploi, traitent les offres, les diffusent aux demandeurs. L’association des Ingénieur ESA (AI ESA) participe en amont à la préparation des étudiants à l’insertion professionnelle.
L’association Actagesa concerne, elle, les diplômés des formations bac+2, 3 et 4.

Une pédagogie de l’expérience et du concret

Si l’ESA est attentive au niveau scientifique et technique de ses diplômés, ce sont leurs qualités humaines qui font leur différence.
Notre pédagogie a pour but d’entraîner les élèves à valoriser leurs talents personnels, à encourager leur prise de responsabilité, la pratique du travail en équipe, la créativité et l’ambition.

Des enseignants issus de différents horizons

Les formations de l’ESA sont délivrées par 110 enseignants français et internationaux (dont plus d’un tiers d’enseignants-chercheurs) et par environ 500 intervenants professionnels extérieurs. Un corps professoral dont la pluralité de profils nourrit l’objectif de toujours connecter apprentissage théorique et pratique.

La proximité avec le terrain

Nos formations sont en prise directe avec le monde professionnel. La réussite de l’insertion professionnelle des diplômés de l’ESA est une des preuves de cette professionnalisation.
Nos enseignants sont en relation régulière avec le milieu professionnel par l’intermédiaire :

  • des études de cas qu’ils mènent en réponse à des commandes

  • des rencontres avec les professionnels lors de visites d’entreprises pour le suivi du stagiaire ou d’apprenti,
  • de la recherche finalisée,
  • des nombreux professionnels qui interviennent dans les formations.

Cette immersion régulière dans le tissu économique de nos secteurs permet d’anticiper les évolutions de la profession et de faire évoluer les formations en conséquence. Lors de remaniement ou de création de programmes, l’école sollicite des professionnels. Ils participent à la réflexion et l’aident à repérer les atouts et faiblesses des étudiants et les besoins en compétences à développer.