Recherche

L’expérience : près de 120 ans d’histoire et d’évolutions

Notre histoire a plus d’un siècle. L’ESA, École Supérieure d’Agricultures, a vu le jour en 1898 sous l’impulsion des professionnels du monde rural de l’Ouest de la France. Ces derniers voulaient développer le secteur agricole par la création d’une École spécialisée dans formation d’Ingénieurs en agriculture.

Tout au long du 20e siècle, autour de l’École d’Ingénieurs, se sont greffées de nouvelles voies de développement (recherche, international…) et de formation (enseignement à distance, formations Bac +2, 3 et plus…).

Notre métier est de former des femmes et des hommes, jeunes et adultes, de tous horizons qui aspirent à une formation supérieure ou une promotion professionnelle, pour les aider à s’y accomplir. Dans cet objectif, notre centre de formation agricole met en œuvre diverses voies pédagogiques qui privilégient l’expérience, l’accompagnement personnalisé et la réflexion éthique.

L’ouverture : de l’Ouest à l’International

L’ESA est implantée à Angers dans l’Ouest, première région agricole et agroalimentaire de France. A l’échelle régionale, l’ESA est membre de l’Université Bretagne Loire. Elle travaille naturellement avec les Universités d’Angers et de Nantes ainsi que les grandes écoles des Pays de la Loire (Oniris, Agrocampus Ouest,…). Elle contribue activement aux pôles de compétitivité du végétal (Végépolys) et de l’agroalimentaire (Valorial).
Le CFA de l’ESA fédère par ailleurs le développement de l’apprentissage dans 22 lycées affiliés au réseau du Cneap (Conseil National de l’Enseignement Agricole Privé) Pays de la Loire.

Sur le plan national, l’ESA est l’une des quatre Grandes Ecoles d’agriculture privées associatives qui composent la FESIA (Fédération des Ingénieurs pour l’alimentation, l’agriculture et l’environnement). La FESIA regroupe l’ESA à Angers, l’ISARA à Lyon, l’ISA à Lille et l’INP à Toulouse. Elle fait de plus partie du Cneap, de la CGE (Conférence des Grandes Ecoles) et de la Fésic (Fédération d’Écoles Supérieures d’Ingénieurs et de Cadres).

À l’international, l’ESA est un opérateur français reconnu pour les échanges européens (programmes Erasmus +). Hors Europe, elle collabore, par exemple, avec la Chine, le Brésil, la Russie ou l’Argentine et a développé des partenariats – dont plus de 10 doubles Diplômes – avec 139 universités réparties dans le monde entier. Avec des Masters labellisés Erasmus +, 250 étudiants internationaux accueillis par an de 35 nationalités différentes et une dizaine de professeurs visiteurs, cette dimension internationale est une véritable « marque de fabrique ».

L’expertise : pour tous

Depuis ses débuts, l’ESA travaille à s’ouvrir à tous les publics d’étudiants, d’adultes, aux entreprises et plus généralement à la société. L’école développe ainsi une recherche appliquée liée aux filières agricoles et alimentaires et forme des professionnels réactifs aux problématiques contemporaines. Cette expertise irrigue nos formations et la recherche y contribue.

Dans le domaine de la formation : L’ESA a la spécificité de proposer tous les niveaux de l’enseignement supérieur du Bac au Doctorat. Pour les rendre accessibles à des jeunes et à des adultes d’horizons très divers, plusieurs modes d’enseignement sont proposés : formation à temps plein (initiale et continue), en alternance (contrats d’apprentissage et de professionnalisation), à distance et validation des acquis de l’expérience (VAE). 2 500 étudiants choisissent chaque année de se former à l’ESA et en font l’un des premiers groupes d’enseignement supérieur agricole de France.

Dans le domaine professionnel : les plus grandes entreprises font appel à l’ESA pour assurer leur développement (formations de salariés, commandes de travaux d’études, aide au recrutement, conseils et formations spécifiques pour les collaborateurs de filiales étrangères…). Ces échanges constants nous permettent d’être toujours en phase avec les enjeux et réalités du monde du travail. Près de 2 000 entreprises partenaires, françaises et étrangères nous font confiance chaque année.

Dans le domaine de la recherche : dès l’origine, pionnier d’une agriculture responsable, l’ESA a toujours mené une réflexion active et prospective pour se positionner à l’avant-garde des idées. Ce positionnement trouve sa traduction dans les chaires école-entreprise « Mutations Agricoles » et « AEI ». Face aux besoins alimentaires grandissants de l’humanité, les travaux de recherche répondent aux défis et enjeux sociétaux comme par exemple : apprendre à produire à la fois plus et mieux en veillant au renouvellement des ressources de la planète ou garantir une alimentation saine des seniors face au vieillissement de la population.

Notre mission : Nourrir le monde d’intelligences

Nourrir le monde d’intelligences, vaste ambition que l’ESA s’est donnée pour principe de formation des jeunes et d’engagement auprès des filières du vivant et du monde rural :

  • Allier la formation et l’éducation, la transmission du savoir et l’initiation à la vie car les études engagent la personne toute entière.
  • Former des femmes et des hommes qui mobilisent aussi bien leur intelligence que leur imagination, leur affectivité que leur capacité physique, leurs émotions que leurs intuitions.
  • S’ouvrir sur le monde grâce à la polyvalence de la formation, à l’entraînement à la vie professionnelle et aux relations internationales.
  • Être l’école de toutes les agricultures, celles d’aujourd’hui et de demain.