Accès direct au contenu

Suivez nous sur

>
Connexion à l'intranet

mot de passe oublié

Ecole agricole Groupe ESA

Recherche

Accueil > Recherche

Recherche tous

PROJET UR URSE : Otoveil

  • imprimer
  • Version PDF
  • Partager sur

Développer des outils techniques et organisationnels de conseil pour la surveillance et la prévention sanitaire dans les élevages biologiques

L’approche globale/intégrée de la santé a pour but de limiter les conséquences sanitaires, économiques et environnementales des problèmes de santé en agissant sur la prévention des maladies et la détection précoce des problèmes sanitaires. Elle permet ainsi de limiter leur ampleur par un réajustement des pratiques.

Le recours aux intrants de synthèse doit rester une solution de dernier recours, lorsque l’ensemble des autres méthodes préventives et curatives alternatives mises en place n’ont pas rencontré le succès escompté. Si l’agriculture biologique (AB) constitue un lieu privilégié pour la mise en œuvre d’une approche globale en santé animale, on observe cependant un manque d’accompagnement technique des éleveurs biologiques sur ce point.

Pourtant les principes généraux de l’AB recommandent un mode de production respectueux des équilibres naturels et du bien-être animal qui répondent aux besoins comportementaux propres à chaque espèce animale, et une gestion de la santé animale axée sur la prévention des maladies.

La consolidation et le mise en pratique de méthodes de prévention et de surveillance qui permettent une intervention précoce pour les éleveurs convertis à l’AB ou en conversion est l’objet de ce projet. Il s’attachera à mieux caractériser les pratiques sanitaires des troupeaux ruminants considérés comme étant « en équilibre » du point de vue de la santé, à proposer des méthodes de prévention et de détection précoce des troubles de santé, et à travailler sur l’appropriation collective par les éleveurs et les conseillers de ces outils.

Objectifs du projet

L’objectif de ce projet est donc d’identifier les leviers d’action pour réduire les pertes d’équilibre sanitaire des troupeaux, afin de limiter l’utilisation d’intrants médicamenteux de synthèse dans les exploitations d’élevage de ruminants en AB. Ces leviers seront recherchés à la fois dans l’organisation du conseil en matière de gestion sanitaire, dans la nature des échanges de savoirs et la relation de conseil entre éleveurs et conseillers sanitaires, ainsi que dans les outils mobilisés par les éleveurs pour la prévention et la surveillance de la santé de leurs animaux.

 

Le projet vise à mieux caractériser la notion d’équilibre sanitaire des troupeaux, à formaliser les démarches d’accompagnement sur les questions sanitaires et la mise à disposition d’outils d’aide à la décision pour la prévention.

 

Responsable du projet 

Pilote du projet : Catherine Experton, ITAB
Responsable du projet de l'équipe URSE : Claire Manoli

 

Type de projet et/ou de financement 

Financement CASDAR du Ministère de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt

 

Autres partenaires 

UEMA Inra, Gerdal, Antikor-AVER, Ferme expérimentale de Thorigné d'Anjou, CRA Franche Comté, GAB44, Civam HB, Civam Bio 09, CRA Franche-Comté, GIE ZV, EPLEFPA

Rechercher un article

Rechercher un article

Retrouvez tous
les sites du groupe :