Accès direct au contenu

Suivez nous sur

>
Connexion à l'intranet

mot de passe oublié

Ecole agricole Groupe ESA

Recherche

Accueil > Recherche

Recherche tous

PROJET UR URSE : Quels sont les types génétiques de vache laitière les plus adaptés aux différents types de systèmes d’élevage pour assurer la pérennité de ces systèmes ?

  • imprimer
  • Version PDF
  • Partager sur

Programme de recherche partenariale : « Quels sont les types génétiques de vache laitière les plus adaptés aux différents types de systèmes d’élevage pour assurer la pérennité de ces systèmes ?

Objectifs du projet :

L'objet de ce projet collaboratif est d’étudier :

1/ les types génétiques permettant de maximiser la longévité des vaches en fonction du système d’élevage.
Pour cela, le travail prévoit de traiter les questions suivantes :
a/ Quelle est la longévité des différents types génétiques de vaches en fonction du système d’élevage ?
b/ Quelle est la longévité des vaches des différents types génétiques de troupeaux en fonction du système d’élevage ?

2/ l’importance relative des performances de production, de reproduction (et de numération cellulaire) des différents types génétiques de vache et de troupeaux sur la longévité des vaches en fonction du système d’élevage.

Ces deux approches porteront sur des comparaisons entre des vaches de race pure ayant des potentiels génétiques différents.

D’un point de vue stratégique, le travail se fera par étapes :
1/ réaliser une typologie des systèmes d’élevage bovins laitiers présents dans les bases de données disponibles en croisant, sur plusieurs années, des variables caractérisant les systèmes de production ;
2/ réaliser une typologie des génétiques de vaches laitières présentes dans les bases de données mises à disposition ;
3/ identifier les types de couples système d’élevage / génétique en croisant les deux typologies établies aux points 1 et 2 ;
4/ Quantifier, au sein des types établis à l’étape 3, les performances de production, de reproduction et de longévité à l’échelle vache-lactation et troupeau-campagne ;
5/ Identifier les types génétiques les plus adaptés aux différents systèmes à partir des données de longévité des animaux et tenter d’expliquer cette adéquation à partir de leurs performances de reproduction et de production.

Les données et les compétences mobilisées permettent d’aborder ces questions à un niveau d’analyse géographique relativement fin (commune, cantons, bassins de vie), sur plusieurs facettes (économiques, techniques et environnementales) et à partir de différents outils d’analyse (géographie, économie, agronomie, zootechnie et gestion).
 

 

Coordination du projet 

Le projet est coordonné par l’URSE : Emmanuelle Bossard et Cyril Lechartier.

 

 

Type de projet et/ou de financement

En cours de montage.


Autres Partenaires

Il s’agit d’un programme de recherche impliquant deux entreprises du secteur privé. Participent également à ce projet l’INRA-Oniris (UMR BioEpAR).



Rechercher un article

Rechercher un article

Retrouvez tous
les sites du groupe :