Recherche

OBJECTIFS

L’acidose ruminale subaiguë (ARSA) est une problématique majeure dans l’alimentation des ruminants laitiers, son incidence augmentant avec l’intensification de la production laitière. Des indicateurs du risque d’ARSA liés à une ration existent aujourd’hui mais sont insuffisants pour prédire ce risque. L’analyse du profil en acide gras du lait pourrait contribuer au diagnostic de l’ARSA grâce à l’utilisation en routine de la spectrométrie moyen infrarouge (MIR).

L’objectif principal du projet est de mettre au point un indicateur de l’acidose ruminale subaiguë des chèvres et vaches laitières à partir de la composition en acides gras du lait analysée en routine dans le moyen infra-rouge. L’aboutissement de ce programme doit permettre de diagnostiquer plus précocement ce trouble métabolique, d’en évaluer sa prévalence et sa sévérité et d’identifier plus clairement les facteurs de risques associés.

Responsables du projet
Pilote du projet : Jean Legardo (Idèle)
Responsable du projet de l’équipe URSE : Cyril Lechartier
Responsable du sous-programme 1 vaches laitières : Cyril Lechartier
Responsable du sous-programme 2 vaches laitières : Nathalie Bareille (Oniris) en collaboration avec Cyril Lechartier

Type de projet et/ou de financement : Fonds issus du CASDAR (2013-2016) – Ministère de l’Agriculture

Autres partenaires : Idèle, UMR INRA-ONIRIS BIOEPAR, UMR INRA-AGROCAMPUS OUEST PEGASE, UMR INRA-AGROPARISTECH MOSAR, FCEL, CLASEL, CHAMBRES D’AGRICULTURE DE BRETAGNE

Voir le site internet du projet