Recherche

La prairie est un pilier de la conduite des élevages de ruminants qui présente des atouts environnementaux, de qualité des produits et de baisse des coûts de productions. Cependant, les difficultés autour de la gestion du pâturage, de la manipulation des animaux et de la gestion des parcelles découragent souvent les éleveurs, surtout lorsque les cheptels augmentent. Des outils d’aide à la décision (OAD) existent, mais sont contraignants et rendus peu précis par le manque d’informations sur la localisation réelles des animaux.
Ces difficultés semblent pouvoir être levées grâce à l’apparition de nouvelles technologies de géolocalisation.

Objectifs

L’objectif du projet VAGABOND est de faciliter le travail de l’éleveur souhaitant utiliser le pâturage, tout en améliorant son efficacité zootechnique, à l’aide des nouvelles technologies de géolocalisation qui se développent à l’heure actuelle. Ce projet s’appuiera sur le système GPS, mais aussi sur d’autres systèmes de géolocalisation et autres capteurs de données complémentaires, qui seront fusionnés dans une base de données globale. Son exploitation ouvre la porte à de nombreuses applications (dont les OAD) et travaux de recherche.

L’originalité de ce travail de recherche (théorique, expérimentale et appliquée) est rendue possible grâce à l’association de Terrena, l’unité de recherche Urse de l’ESA, d’Oniris et de l’ESEO, possédant des compétences transversales et complémentaires allant de l’élevage aux AOD en passant par les capteurs, le traitement du signal, les statistiques, les objets connectés ou les nouvelles technologies du numérique (Big Date, DataMining, …).

Un travail de thèse a démarré en avril 2017 et permettra par une approche pluridisciplinaire (zootechnie, sciences vétérinaires, datamining et traitement du signal) de lever les verrous scientifiques dans le cadre de l’utilisation de la géolocalisation des animaux à des fins d’amélioration de la gestion du pâturage et de la conduite des animaux.

Ce programme est en lien avec le projet Sant’Innov. Les études de ce projet seront utilisées pour orienter l’analyse de la base de données en matière d’évaluation du bien-être animal.

Informations complémentaires
Doctorant : Lucille Riaboff
Directeur de thèse : Guy Plantier (ESEO)
Co-encadrant : Sébastien Couvreur

Type de projet et/ou de financement
Financement Région Pays de la Loire
Thèse CIFRE

Autres partenaires
Terrena, Oniris, ESEO