Des primes à l’embauche de 5000 € à 8000 €

L’aide unique aux employeurs est étendue et majorée exceptionnellement pour les contrats signés entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021. Elle serait portée à 5 000 € pour les alternant.e.s mineur.e.s et à 8 000 € pour les alternant.e.s majeurs.es, inscrits dans une formation allant jusqu’au niveau Bac+5.
Elle devrait concerner toutes les entreprises, sous réserve que les entreprises de 250 salariés et plus s’engagent à atteindre en 2021 un quota d’apprentis à hauteur de 5 % de leur effectif.
Dans certains cas particuliers (salaire de 1re année, alternant n’ayant jamais conclu de contrat d’alternance), la prime compenserait la totalité du coût du salaire de la 1ère année.
Dans tous les autres cas, cette prime représenterait une minoration importante du coût salarial à la charge de l’employeur.

Recrutez

___

Aller plus loin