Licence pro Aménagement Paysager (AP)

La Licence professionnelle Aménagement paysager (AP) vous forme pour concevoir et piloter des projets d’aménagement paysager écoresponsables.

La Licence pro Aménagement paysager est également proposé en formation à distance

 

logo université angers

Nature : Formation diplômante
Accréditation : Code RNCP : 29733 | Code diplôme : 25021419 | Organisme certificateur : Université d’Angers
Pour qui ? : Bac +2

Pourquoi choisir cette formation ?

Objectifs

  • Se spécialiser et acquérir des compétences techniques en analyse et conception paysagère et selon l’option en infographie ou conduite de chantier
  • Renforcer des capacités de raisonnement, d’adaptabilité pour occuper des postes à responsabilités

La licence professionnelle aménagement paysager s’appuie sur un bagage technique acquis en niveau Bac+2 pour vous rendre capable d’assumer ou de participer à des projets de conception paysagère. Elle vous permet d’acquérir :

  • Des compétences techniques pour pouvoir analyser des sites et concevoir des aménagements, en réponse aux attentes des clients. Deux options au choix :
    • Infographie : les présenter de manière convaincante grâce à un approfondissement de compétences en CAO-DAO, retouches d’images ; présentations de projet.
    • Conduite de chantier et gestion écoresponsable des espaces : assurer la gestion et le suivi technique, humain et écologique de chantiers et d’espaces paysagers.
  • Des compétences professionnelles transversales (communication, méthodologie, gestion de projet, compréhension de l’entreprise) pour pouvoir gérer des projets d’envergure.

Taux 2021 des formations ESA

Poursuite d’études

Après une licence professionnelle en aménagement paysager vous pouvez poursuivre vos études en :

  • Écoles Supérieures de Paysage (ingénieur paysagiste d’État)
  • Masters (en paysage, urbanisme, environnement)

Admissions

Conditions d’entrée

  • Avoir entre 16 et 25 ans (jusqu’à 30 ans sous conditions) pour le contrat d’apprentissage
  • Être titulaire d’un BTS Aménagements paysagers
  • Avoir conclu un contrat d’apprentissage

Formation accessible aux personnes en situation de handicap

Processus d’admission

1 – Demander un dossier de candidature via Mystory et le compléter

2 – Créer un dossier compressé sur votre ordinateur avec le dossier de candidature complété et l’ensemble des pièces demandées

3 – Déposer le dossier en ligne et régler les frais d’étude de dossier

4 – Étude de votre dossier : résultats scolaires, motivation et capacité à intégrer une situation professionnelle

5 – Réponse : non admis, participation à un entretien ou admis directement

Consultez le calendrier pour candidater

Organisation des études

Programme

Le programme de la licence professionnelle Aménagement paysager est composé d’un enseignement général et méthodologique de type universitaire et d’un enseignement professionnel. Il est structuré en Unités d’Enseignement (UE).
L’enseignement général vise à comprendre le contexte de l’entreprise et sa stratégie, à poser un problème, faire des analyses pertinentes et argumentées, à communiquer en situation pro. Il donne les méthodes et outils nécessaires pour occuper tout poste de qualification III.
L’enseignement spécifique renforce les compétences spécifiques à l’analyse, la conception et à la gestion d’aménagements paysagers.
L’application professionnelle se fait également par le projet tutoré et le stage en entreprise.

Le programme

Communication – 70 h : anglais général et professionnel ; communication interpersonnelle (animer une réunion, écoute active) ; communication professionnelle écrite et orale ; analyse bibliographique ; PAO (publication assistée par ordinateur).
Outils méthodologiques – 75 h : méthodologie d’analyse et de résolution de problèmes, créativité et innovation ; gestion de projets et optimisation des ressources ; informatique et bureautique ; réalisation d’enquête ; initiation aux SIG (systèmes d’information géographique).
L’entreprise et son environnement – 85 h : connaissance du fonctionnement de l’entreprise (politique générale et fonctions principales, stratégie) ; environnement économique et juridique de l’entreprise ; connaissance de la réglementation applicable aux marchés publics et privés ; analyse de métiers du paysage.
Analyse paysagère et conception – 120 h : analyse de site ; bases de la conception et éco-conception ; techniques graphiques ; communication d’étude de site et de projet.

Option – 150 h

Infographie : outils généraux d’infographie ; outils spécifiques à l’infographie paysagère (Autocad, Photoshop, Civil 3 D); méthodes et techniques de création, d’élaboration, présentation et communication infographique d’un projet.
Conduite de chantier et gestion écoresponsable des espaces : techniques d’aménagement et de planification, conduite, suivie et management, gestion économique et évaluation des coûts, éco-gestion des aménagements paysagers.

Projet tutoré – 140 h

Mise en situation professionnelle, le projet tutoré est une étude conduite en groupe, sur une commande réelle posée par une entreprise. Ainsi, l’équipe se comporte comme un mini-bureau d’études, accompagné par un enseignant-tuteur paysagiste, et évalué à l’oral et à l’écrit en présence de son client.
Quelques exemples de projets tutorés : conception d’un jardin d’idées, conception d’un parc paysager, mise en place d’un outil d’aide à la gestion, mise en valeur d’un itinéraire de découverte paysage depuis les différentes voies de circulation…

Stage en entreprise – 420 h

Immersion professionnelle en apprentissage dans une structure, le choix de l’entreprise est réfléchi selon le projet professionnel de l’étudiant.
Quelques exemples de lieux d’apprentissage : bureaux d’études, structures ayant une activité d’analyse et d’animation du paysage, entreprises, collectivités territoriales, parcs à thèmes…

Alternance

  • 26 semaines en entreprise, 21 semaines de cours et 5 semaines de congés payés
  • Des sessions longues : rythme de 3 à 9 semaines en entreprise – 2 à 7 semaines en centre de formation

Validation du diplôme

Modalité d’obtention du diplôme ou du titre :

Il n’existe pas de note éliminatoire au sein des UE.

  • Un élément constitutif d’une UE est acquis par compensation des épreuves qui le composent.
  • Une unité d’enseignement est acquise par compensation des éléments constitutifs qui la composent, affectés de leurs coefficients qui varient dans un rapport de 1 à 3. Elle est alors définitivement acquise et capitalisée, sans possibilité de s’y réinscrire et confère un nombre de crédits européens préalablement définis.

Les unités d’enseignement peuvent se compenser sur l’année.

  • Le diplôme est validé dès lors que la moyenne des UE le composant est supérieure ou égale à 10.

La validation de l’année entraîne l’acquisition de 60 ECTS.

Pour obtenir la licence professionnelle, l’étudiant doit obtenir une moyenne supérieure ou égale à 10 aux UE composant le diplôme et justifier de sa présentation à une certification en langue.

Tarifs et financements

Coûts de scolarité

Formule alternance

Gratuité pour l’apprenti.

En vertu de la loi pour Choisir son Avenir Professionnel, l’apprentissage est désormais financé par les OPCO (Opérateurs de Compétences).

Une convention de formation est établie entre le CFA de l’ESA et l’employeur, en parallèle du contrat, pour préciser le diplôme préparé, les moyens mis en œuvre, le coût de la formation, la part prise en charge par l’OPCO. Les coûts de formation sont précisés par France Compétences (https://www.francecompetences.fr/base-documentaire/referentiels-et-bases-de-donnees/)

Le montant pris en charge de ce coût est à demander à l’OPCO de l’entreprise.

Frais annexes :

510 € (dont 20€ au Bureau des Élèves) ainsi que l’adhésion réseau Alumni 150 €

Financement

Formule alternance

L’apprenti perçoit une rémunération calculée en pourcentage du SMIC en fonction de son âge et du type de contrat.
Informations sur https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2918