Aides financières de l’ESA

Bourses afin d’accompagner la diversité sociale

Mise en place de 30 bourses de 1 000 € pour les étudiants en formation initiale sous statut étudiant destinées à lever la contrainte financière du coût des formations et à participer à l’égalité des chances.
En savoir plus

Aides à la connexion informatique

À partir du 1er septembre 2021, une aide sera accordée aux apprenant.e.s de l’ESA pour l’achat de matériels informatiques (tablette, disque dur externe, PC, écran, imprimante…), ou de clefs 4G. Cette aide couvrira au maximum 75% des achats dans la limite de 200 € par demande individuelle.
En savoir plus

Bourses du CROUS sur critères sociaux

Tout étudiant ou futur étudiant sur la plateforme Parcoursup reçoit automatiquement un kit de connexion pour ouvrir son compte personnel sur : messervices.etudiant.gouv.fr

Ce compte lui servira dans toutes ses démarches :
demande de bourse via le Dossier Social Étudiant (DSE) à compléter en ligne entre le 15 janvier et le 15 mai, simulation de bourse, demande de logement en résidence universitaire, prise de rendez-vous avec les services du CROUS.

À l’ESA, les formations BTS, Licence professionnelle, Ingénieur et Master sont habilitées à percevoir une bourse sur critères sociaux pour les étudiants. En 2017/2018, 30 % des étudiants en sont bénéficiaires. Un simulateur de bourse est à votre disposition sur le site simulateur.lescrous.fr

Les apprentis ou jeunes en contrat de professionnalisation n’ont pas accès aux bourses de l’enseignement supérieur.

N’attendez pas de connaître votre admission définitive : faites votre demande de bourse avant le 15 mai.

Le DSE est géré par mail avec le CNOUS et votre bourse est confirmée ensuite, en septembre, après votre entrée en formation. Les versements sont effectués chaque mois par le CROUS.

 

Aides spécifiques

Dans le souci de répondre au mieux aux situations particulières de certains étudiants, des aides spécifiques peuvent être allouées. Ces aides peuvent prendre deux formes :

L’aide spécifique ponctuelle

C’est une aide financière d’urgence, personnalisée, destinée aux étudiants, boursiers ou non, qui rencontrent momentanément des difficultés financières pouvant compromettre leur poursuite d’études. Elle est cumulable avec une bourse sur critères sociaux, une allocation annuelle, une aide à la mobilité internationale, une aide au mérite.

Conditions :

  • Être inscrit en formation initiale.
  • Être âgé de moins de 35 ans au 1er septembre de l’année scolaire en cours.
  • Si la situation le justifie, plusieurs aides ponctuelles peuvent exceptionnellement être accordées au cours d’une même année scolaire.

Procédure :

  • Les étudiants sont informés par mail sur les aides spécifiques auxquelles ils peuvent prétendre.
  • Le dossier est à retirer auprès du Service Inscriptions.
  • Pour les étudiants Ingénieur : La demande est examinée par la commission interne de l’ESA qui émet un avis d’attribution ou de non-attribution et décide du montant de l’aide accordée. Cette aide est financée par une subvention délivrée par la DGER (Ministère de l’Agriculture) et permet d’aider les étudiants tout au long de l’année scolaire.
  • Pour les étudiants BTS : Le dossier est évalué par la DRAAF Pays de la Loire. L’aide est versée par la Région.

Au terme de la procédure, l’étudiant est informé par l’établissement des suites données à sa demande.

L’aide spécifique annuelle

C’est une aide financière accordée aux étudiants non boursiers qui doivent faire face à des difficultés spécifiques pérennes. Elle est l’équivalent d’une bourse sur critères sociaux et permet ainsi d’être exonéré de la contribution de vie étudiante et de campus (CVEC).

Pour les étudiants du cycle Ingénieur, l’aide annuelle est versée par le Ministère de l’Agriculture. Tandis que pour les étudiants BTS, l’aide est financée par la DRAAF.

L’aide annuelle ne peut pas être cumulée avec une bourse sur critères sociaux. En revanche, elle est cumulable avec une aide à la mobilité internationale, une aide ponctuelle et une aide au mérite. Elle est versée pendant l’année scolaire en 6 à 10 mensualités maximum.

Conditions :

  • Être inscrit en formation initiale
  • Être âgé de moins de 35 ans au 1er septembre de l’année scolaire en cours.
  • Répondre aux conditions des bourses sur critères sociaux (conditions de diplôme, d’études, de nationalité et d’assiduité).
  • Sont concernés les étudiants en situation d’anomie avérée, de reprise d’études (après 28 ans), de rupture familiale ou confrontés à des difficultés particulières.
  • Toute difficulté particulière ne permettant pas de bénéficier d’une bourse sur critères sociaux, peut donner lieu à versement d’une allocation annuelle après avis de la commission.

Procédure :

  • Les étudiants sont informés par mail sur les aides spécifiques auxquelles ils peuvent prétendre.
  • Le dossier est à retirer auprès du Service Inscriptions.
  • Pour les étudiants Ingénieur : La demande est examinée de façon anonyme par une commission nationale qui émet un avis d’attribution ou de non-attribution et décide du montant de l’aide accordée. Le dossier complet doit être envoyé à la DGER afin d’être présenté lors de la commission des aides spécifiques annuelles. Cette aide est financée par la DGER (Ministère de l’Agriculture).
  • Pour les étudiants BTS : Le dossier est évalué par la DRAAF Pays de la Loire. Cette aide est versée par la Région.

Au terme de la procédure, l’étudiant est informé par l’établissement des suites données à sa demande.

Qui contacter

Toute demande d’aide spécifique ponctuelle ou annuelle doit faire l’objet d’une évaluation sociale par l’assistant.e de service social du CROUS. L’entretien avec l’assistant.e de service social permet d’évaluer la situation de l’étudiant (parcours d’études et difficultés rencontrées), afin d’envisager l’ensemble des solutions d’aide qui permettront de faire face aux difficultés. L’assistant.e de service social rédige une note sociale et préconise les aides possibles.

 

Aide au mérite du CROUS

Complémentaire à la bourse sur critères sociaux, il s’agit d’une aide supplémentaire pour les étudiants les plus méritants.

Conditions :
En plus d’être boursier ou bénéficiaire d’une allocation d’aide spécifique annuelle, il faut :

  • avoir obtenu la mention « très bien » à la dernière session du baccalauréat
  • ou l’avoir déjà reçue l’année précédente

L’aide au mérite ne fait pas l’objet d’une demande particulière de votre part. Elle est versée en complément de la bourse sur critères sociaux, dont la demande se fait via le DSE.
En savoir plus

Aides des collectivités territoriales

  • La Commune : certaines communes, notamment en milieu rural, par le biais du CCAS (Comité Communal d’Action Sociale, accordent une aide pour leurs résidents effectuant des études supérieures.
  • Le Département : certains départements accordent des Bourses Départementales. Renseignez-vous auprès du Conseil Départemental de votre domicile familial.
  • La Région : même formule que pour le Département. Renseignez-vous auprès du Conseil Régional de votre domicile familial. Les Pays de la Loire proposent le Pass Jeunesse (pour le logement, le transport, la santé, le sport) et une bourse au mérite aux bacheliers ayant obtenu la mention très bien… Plus d’infos sur : www.pack15-30.fr

Aide à la mobilité internationale

Les aides accordées aux étudiants qui poursuivent leurs études hors de France :

Aide au 1er équipement pour les apprentis

Aide au premier équipement professionnel : une aide est accordée aux apprentis avec un montant plafond de 500 euros par apprenti, remboursé par l’OPCO sur présentation d’une facture nominative via le CFA. Cette aide peut servir à l’acquisition de matériel informatique par le CFA, qui en conservera la propriété, afin de permettre aux apprentis insuffisamment équipés de suivre les enseignements en distanciel.

Autres aides proposées

  • La MSA (si vos parents sont affiliés à la MSA) : selon chaque caisse départementale, la MSA peut apporter une aide aux étudiants. Renseignement auprès de la caisse MSA de vos parents.
  • Les Caisses de retraite complémentaire : Les Caisses de retraite complémentaire ont un « service d’aide sociale ». Renseignement auprès de la Caisse à laquelle cotisent vos parents, salariés ou retraités (via le service du personnel de leur entreprise s’ils ne connaissent pas les coordonnées).
  • Le Comité Social d’Entreprise : Renseignements auprès du CSE de vos parents.