Accès direct au contenu

Suivez nous sur

>
Connexion à l'intranet

mot de passe oublié

Ecole agricole Groupe ESA

Vivre au coeur du végétal

Accueil > Vie étudiante > Vivre à Angers > Vivre au coeur du végétal

Vie étudiante

Angers, une douceur de vivre au cœur du végétal !

  • imprimer
  • Version PDF
  • Partager sur

Angers est une ville étudiante par excellence. Réputée pour sa douceur, la 16e ville de France offre un cadre de vie conciliant nature et culture. A Angers, le mot d'ordre : prendre le temps de vivre !

Ville à taille humaine, elle offre tous les avantages d'une grande ville sans ses inconvénients. Partout, la nature est à portée de main. La qualité de vie est au rendez-vous.
Avec son château du 13è siècle, ses nombreux musées, ses grands festivals tout au long de l'année, Angers offre un cadre de vie agréable à ses habitants :
• plus de 630 hectares d'espaces verts,
• 67 kilomètres de voies cyclables,
• un grand réseau de transport en commun performant : bus, tramway en 2011...
Angers : la douceur de vivre 

L’agglomération angevine compte 260 000 habitants et regroupe 32 000 étudiants qui bénéficient de la diversité des activités culturelles, touristiques et sportives.
• Facile d’accès (par les autoroutes A11, A85 et A87), Angers constitue un carrefour du Grand Ouest : la ville est située entre Paris (2h30 par l’autoroute et 1h30 en TGV) et l’océan atlantique (Angers-Nantes 1h en TGV ou en voiture).


Angers, une ville qui recèle de sites naturels d'excellence :

• Au cœur d’un bassin de plus de 250 kilomètres de rivières navigables
Terra Botanica, le 1er parc européen de rencontres interactives avec l’univers du végétal
• Le domaine des Basses Vallées Angevines est reconnu comme l’une des plus belles et des plus riches régions naturelles humides d’Europe.
• Jouissant d’un cadre de vie exceptionnel, Angers a su maîtriser son développement urbain dans le respect d’un environnement de qualité.
• L’Agglomération d’Angers recèle de chemins de randonnées praticables à pied et à vélo
• Pour les amateurs de balades cyclistes au plus près de trésors naturels, « La Loire à Vélo » en Anjou propose une promenade de près de 140 Kms de circuits balisés et sécurisés.
Une activité économique centrée sur le vivant
Les 3 secteurs clefs de l’économie angevine : le végétal, l’agro-alimentaire et l’agriculture



Le végétal


• Implanté en Pays de la Loire, VEGEPOLYS est un pôle de compétitivité à vocation mondiale. Il bénéficie d'une concentration unique en Europe d'entreprises, de centres de recherche et de formation dans le domaine du végétal.
• Angers est le 1er pôle européen du végétal (semences potagères, florales et semences maïs, production d’hortensias…). avec 15 000 salariés travaillant dans ce secteur.
• Des laboratoires de recherche (INRA, SNES Station Nationale d’Essais des Semences) et des entreprises leaders du végétal (Briant, Groupe Limagrain…) sont implantés en Anjou. De même que plusieurs établissements d’enseignements supérieurs et de recherche dont Agrocampus Ouest INH et le Groupe ESA. Tous participent au développement et constituent un pôle de compétence reconnu dans le domaine.


L’agro-alimentaire 


La région des Pays de la Loire figure au 1er rang national en terme de production agricole certifiée :
• 106 labels rouges,
• 31 appellations d’origine contrôlée,
• 60 000 hectares consacrées au bio.
Angers compte 109 entreprises industrielles en agro-alimentaire de plus de 10 salariés : Brioche Pasquier, Biscuits Saint-Georges, Charal, Cointreau, France Champignon, Groupe LDC, Soviba, Surgelés Marie


L'Anjou, une terre agricole 

L'expérience du terrainL’agriculture façonne la géographie du département. Il existe en Anjou un large éventail de productions agricoles :
• de l’élevage bovin (lait et viande) au végétal,
• de la vigne (8ème rang national sur la filière des vins AOC) à l’arboriculture (1er rang national sur la filière arboricole).
• Près de 11 000 exploitations en Maine-et-Loire d’une taille moyenne de 42 hectares.
• La production s’équilibre entre 53 % pour l’élevage et 47 % pour les cultures.

En savoir plus

L'agriculture dans le Maine et Loire

La Chambre d'Agriculture du Maine et Loire

Végépolys


L’Anjou : une mosaïque de paysages

Les paysages de l’Anjou sont variés et leur beauté participe à la qualité de vie que l’on peut apprécier en venant étudier ou vivre à Angers.
• A l’ouest, le Segréen et les Mauges sont essentiellement occupés par le bocage.
• A l’est, le Baugeois est dominé à la fois par des champs céréaliers et de grandes forêts.
• Plus au sud, sur le Val d’Authion, s’étend l’essentiel de l’activité maraîchère et horticole de l’Anjou.
• Au sud-est, le Saumurois avec ses maisons troglodytiques creusées dans les falaises de tuffeau domine la Loire, ses coteaux et ses vignobles.
• Enfin, la vallée de la Loire, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, constitue le point d’ancrage de tous ces paysages.

 

L'Anjou : porte d'entrée vers les châteaux de la Loire 

L'Anjou perpétue au fil des siècles un riche héritage composé de nombreux châteaux, manoirs, églises et abbayes, ainsi qu'un art de vivre raffiné.
• A proximité d’Angers, de nombreux châteaux vous ouvrent leurs portes : Châteaux de Brissac, de Montgeoffroy, du Plessis-Macé, du Plessis-Bourré...
• Un accès aux châteaux du Val de Loire, le plus vaste site de France jamais inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO au titre des paysages culturels vivants : Châteaux de Saumur, Amboise, Chambord, Chenonceau...






Consulter les brochures institutionnelles

Rechercher un article

Rechercher un article

Retrouvez tous
les sites du groupe :