La transition agroécologique avec l’AEI (Agriculture Écologiquement Intensive) comme élément différenciant,

La création de valeurs pour les filières et territoires avec la typicité et l’identité des produits,

La transition numérique, sa valorisation et son impact sur les agricultures,

L’agriculture urbaine et péri-urbaine.

L’ESA se veut ainsi un acteur engagé dans les réflexions sur ces grands enjeux et l’impact de ces transitions en lien avec notre mission de formation des acteurs des agricultures et des industries agro-alimentaires de demain. Ainsi, avec nos partenaires socio-économiques, nos partenaires institutionnels et académiques, nous développons de nouveaux axes de recherche, nous adaptons nos formations à l’émergence de nouveaux besoins ou métiers, nous imaginons de nouvelles modalités pédagogiques, le tout en mettant en œuvre de nouveau partenariats pour répondre à ces mutations.
À travers ces initiatives, notre établissement est ainsi depuis 120 ans au service des apprenants et des filières agricoles et agroalimentaires et l’École de toutes les agricultures performantes et durables, dans leur diversité de tailles, de modèles économiques ou de modalités de conduite d’exploitation.