Enseignant-chercheur en Agroécologie (H/F)

 Poste accessible à toute personne en situation de handicap

 

Poste à pourvoir Enseignant-chercheur en Agroécologie (H/F)
Type de contrat CDI à temps plein
Localisation Angers (49)
Présentation de la structure Groupe ESA – École Supérieure d’Agricultures
2800 étudiants en formation initiale ou continue (BTS, Licence Pro, Ingénieur, Master) ; 220 salariés, 350 intervenants extérieurs
Classification Filière métier : personnel enseignant

Catégorie professionnelle : Cadre

Niveau de qualification : 4A

Structure de rattachement Direction de l’Enseignement (DE) – Département Agronomie et Ecologie (AE)
Direction de la recherche (DREV) – USC Légumineuses, Ecophysiologie Végétale, Agroécologie (LEVA)
Missions
  • Enseignement-Activités pédagogiques (60%)

L’EC recruté.e intégrera le département Agronomie et Ecologie (10 enseignants-chercheurs en agro-nomie, écologie, physiologie végétale et 6 enseignants en agronomie) et sera amené.e à intervenir :

• Au sein de la formation ingénieur :
– en cycle M (4 et 5ème année) dans la majeure « Production Végétales et Agroécologie » basée sur une approche pluridisciplinaire, multi-échelle (du peuplement végétal au territoire) et centrée sur les transitions agroécologiques,
– et en Cycle L (1ère, 2ème et 3ème année) : interventions dans les modules d’Agronomie.

• Dans d’autres programmes de l’ESA et en particulier :
– Bachelor « Agroécologie et Système alimentaire Durable » : enseignement, encadrement d’étudiants, animation de modules d’enseignement,
– Licence pro « Agronomie » : intervention dans l’option « Agroécologie ».

L’ensemble des interventions se feront en s’appuyant sur des modalités pédagogiques variées, dans le cadre d’une pédagogie active (par projet, par problème) et en lien avec le terrain et les réalités agricoles (études commanditées) ainsi que leurs évolutions (prospective).
L’EC recruté.e assurera également des suivis personnalisés d’étudiants : suivis d’apprentis dans leur entreprise, projets de fin d’étude, projets tuteurés, stages…
Des missions de coordination de modules d’enseignement seront proposées en fonction du profil et niveau d’expérience.

  • Recherche (40 %)

L’EC recruté.e intégrera le LEVA, unité de recherche ESA sous contrat avec l’Institut National de la Recherche en Agronomie et Environnement (INRAE), spécialisée dans l’étude du fonctionnement et la conception d’associations de cultures incluant des légumineuses.
Il/elle développera, à l’échelle du système de culture, des questions de recherche visant à mieux comprendre les effets de l’insertion d’associations sur l’obtention de services écosystémiques
(fertilité du sol, rendement, qualité des récoltes, contrôle des adventices…), et à identifier les leviers et indicateurs pertinents pour gérer les compromis entre services.
Il/elle travaillera en collaboration étroite avec les agronomes, écophysiologistes et biologistes des sols du LEVA.
Dans le cadre du transfert des résultats de la recherche aux acteurs de l’agriculture, il/elle pourra être amené.e à développer des outils participatifs afin de coordonner les apports d’une diversité d’acteurs (agriculteurs, conseillers, ingénieur, chercheurs et, à re-mobiliser ces outils pour son enseignement.
L’EC recruté.e devra maîtriser la conception et gestion de bases de données et la modélisation, puisque ce sont des méthodes à mobiliser au service de ces questions de recherche, comme pour le développement d’outils participatifs. Concernant la recherche, la modélisation permettra de tester des hypothèses difficilement atteignables par l’expérimentation et d’explorer des scénarios difficiles à aborder par le terrain (changement climatique…), intégrer les connaissances acquises sur les interactions entre processus et compromis dans un outil.
Lors de sa prise de fonction, l’EC prendra en charge le pilotage d’une partie du projet international PRIMA DiVicia dont le LEVA est coordinateur (impliquant 8 pays méditerranéens) et visant à organiser et collecter les données de différents partenaires pour réaliser un outil participatif accessible aux agriculteurs et conseillers, pour mieux gérer les systèmes céréaliers méditerranéens incluant des légumineuses.

 

Profil recherché

 

 

 

 

 

– Doctorat en agronomie /agroécologie avec des compétences en conception et gestion de bases de données, des compétences en modélisation seraient un plus.
– Solide connaissance des enjeux de l’agricultures, du fonctionnement des systèmes de culture et des pratiques associées ainsi que leur évaluation.
– Anglais courant et anglais scientifique.
– Intérêt pour la formation des jeunes et sens de la pédagogie (idéalement avec une première expérience dans le domaine de l’enseignement).
Rémunération A définir
Date souhaitée d’entrée en poste 1er septembre 2021
Coordonnées d’envoi de la candidature Sous référence 08/2021-2022 (lettre et CV au format pdf) à :
Groupe ESA – Rim BACCAR – 55 rue Rabelais – BP 30748 – 49007 Angers Cedex 01 ou : r.baccar@groupe-esa.com
Date limite de candidature 31 mai 2021

 


Mieux connaitre l’ESA